Happy is an inside job

HAPPY

fink about you jenny bensabath finkelstein happy

H e y  2 0 1 6,

Billet d’humeur

On fête tout juste la nouvelle année et alors que je devrais être débordante d’énergie, j’ai le syndrome de la page blanche, la déprime, le teint pâle comme si il existait une saison pire que l’hiver, des kilos d’après-fêtes, des soucis perso’ qui apparaissent plus gros qu’une montagne (pour ne pas dire mon cul), l’envie de tout envoyer valser, le moral dans les Stan Smith – plus grises que blanches maintenant, et aucune résolution pour les 365 jours à venir ! Et le pire, c’est que je vous écris en mangeant déjà ma troisième part de Galette des Rois.

J’ai lu Glamour tous les mois pendant deux ans, j’ai tenté de manger healthy, de me concocter des jus détox, de faire des squats, de m’inscrire à une salle de sport, d’assister à des conférences sur l’entrepreneuriat et la montée des start-ups, de crier les joies du leadership féminin, de croire que les dates Tinder pouvaient déboucher sur une relation sérieuse, d’aller au théâtre pour son effet cathartique, de faire une veille quotidienne sur les nouvelles tendances.

Vous l’aurez compris, je me suis lancée corps et âme (enfin surtout âme) à la poursuite de mon bonheur à travers ce qui aurait pu être la recette miracle au positivisme. 

Mais y a pas vraiment de recette. 

Positiver ça se travaille.

J’ai compris que le but n’est pas d’ignorer ses problèmes mais de trouver la force pour les surmonter. 

Manger healthy ne m’a certainement pas rendue plus heureuse, mais la motivation à penser que ça pourrait marcher, oui. 

Comme disait Jacques Brel : « Ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour sans livrer une rude bataille. » 

Et la bataille, elle est souvent contre vous-même. 

J e n n y,

Mantra : It’s all messy : the hair, the bed, the words, the heart, Life. 

Publicités

Thank God It’s Monday !

HAPPY, INFLUENTIAL, STYLISH


  
  

H e y, 

Thank God It’s Monday.

Fini le temps où nous nous demandions lequel du dimanche soir ou du lundi matin était le pire.

Car mentalement, le lundi doit être le meilleur jour de votre semaine !

Vous avez 7 jours, montre en main, pour faire un bilan sur la semaine passée, vous fixer de nouveaux objectifs et établir un plan d’actions. En quelque sorte, on vous accorderait presque les résolutions d’un « nouvel an » toutes les semaines. Profitez-en !

M O N D A Y  R E S O L U T I O N S : 

  • Mettez du temps à vous préparer le lundi, plus que n’importe quel autre jour. Cela vous donnera le sentiment d’être au top pour la semaine qui vous attend. On vous veut en business (wo)man, compris ?
  • Cultivez le Black Monday : celui de s’habiller en noir et de vivre une vie haute en couleurs ! 
  • Le sourire, toujours le sourire. Soyez positif, no matter what. Positive mind, positive vibes, positive life.
  • Soyez audacieux dans votre vie personnelle et professionnelle, il n’y a pas meilleure motivation que « le lundi » pour se lancer des défis.
  • Soyez libre, débarrassez-vous des angoisses de la semaine dernière pour retrouver de nouvelles énergies et vous sentir bien. Relativisez.
  • Dépensez-vous, sport, ménage ou scène de ménage, tout est bon pour relâcher la pression.
  • Soyez humble et reconnaissant ! Il ne s’agit pas là de partir avec un esprit de conquête pour tout écraser sur son passage.
  • Dormez l’esprit tranquille. Faites le point sur votre journée et anticiper celle de demain. En gros, parlez-vous pendant une bonne demi-heure avant d’aller dodo.
  • Nota bene : le fameux Thank God It’s Friday est toujours d’actualité. 😉

J e n n y, 

Mantra : « Une semaine pour tout changer. » – Valérie Damidot

 Tenue – Zara – Brandy Meleville – Minelli